Avis

Free texts and images.
Jump to: navigation, search
Au rendez-vous allemandPaul Éluard

Avis
1944
Avis



La nuit qui précéda sa mort
Fut la plus courte de sa vie
L’idée qu’il existait encore
Lui brûlait le sang aux poignets
Le poids de son corps l’écœurait
Sa force le faisait gémir
C’est tout au fond de cette horreur
Qu’il a commencé à sourire
Il n’avait pas UN camarade
Mais des millions et des millions
Pour le venger Il le savait
Et le jour se leva pour lui.


SemiPD-icon.png Works by this author are in the public domain in countries where the copyright term is the author's life plus 64 years or less. cs | de | en | eo | es | fr | he | pl | ru | zh
  ▲ top